Handball Rhône-Eyrieux Ardèche


2018-2019
News
Week-end maussade où seuls les -15 et -13 ans auront brillé
< | >

Week-end maussade où seuls les -15 et -13 ans auront brillé

Publié le 05 février 2019 par

Week-end maussade où seuls les -15 et -13 ans auront brillé

Ce sont les -15 ans de Sami Debbache qui ont débuté le week-end en recevant Lyon Caluire en Excellence AURA. La partie aura été très équilibrée entre deux collectifs très proches. A la puissance des arrières rhodaniens, les coéquipiers d’Arthur vont répondre par un jeu plus construit. Après la pause atteinte sur le score de 10 à 10, aucune des deux équipes ne se détachera. Finalement les bleus vont arracher la victoire sur un tir de l’aile dans un angle impossible de Killian, à vingt seconde de la fin du match ! Les visiteurs vont gâcher leur dernière possession, et nos jeunes vont empocher leur première victoire 21 à 20.

Les -16 ans Aura accueillaient une équipe du Bassin d’Annecy leader du championnat et aux gabarits imposants. Les jeunes de Maxime Gerland ne vont pourtant pas se laisser impressionner, et répondre du tac au tac à la puissance des arrières haut savoyards, par un jeu de transition beaucoup plus efficace. Grâce aux nombreux arrêts de Yoan, ils vont même faire la course en tête en première période, et ne seront rejoints que sur le gong (13-13 à la pause). Ils vont encore tenir le rythme durant dix minutes, avant que la blessure de Mathéo ne les prive de solutions en attaque, alors que la défense des bleus fléchissait également. Les annéciens creusaient l’écart en fin de match, mais les coéquipiers d’Antoine n’ont pas à rougir de cette défaite (26-33).

Pour leur troisième match, les -18 ans CF recevaient Montélimar pour un derby de la poule 8. Les montiliens ayant mieux démarré la deuxième phase se présentaient en favoris aux Gonnettes. Malgré une bonne entame de match, où Julien Hand permettra aux siens de rivaliser, les bleus vont subir la défense adverse, en particulier lors d’une double supériorité numérique qu’ils ne sauront pas négocier. Menés d’un but à la pause (13-14), les joueurs de Rhône Eyrieux vont lâcher prise en seconde période, en accumulant les maladresses et les actions individuelles, pour finalement s’incliner 31 à 25. Un match qui reflète finalement le travail fourni aux derniers entraînements…

En déplacement à Etoile, les -13 ans filles ont connu beaucoup de difficulté pour s’imposer, mais grâce à une ultime réalisation d’Hana, elles l’emportent 16 à 15, et préservent ainsi leur invincibilité.

Ce dimanche, les -13 ans garçons ont fait carton plein au gymnase des Gonnettes. L’équipe B est venue à bout des Ollières 21 à 19. Après un passage à vide en début de seconde période, les coéquipiers de Cornélius et Jules vont mieux finir la rencontre pour l’emporter en fin de match.

L’équipe A accueillait son homologue de Voiron et va parfaitement rentrer dans le match. Très solidaires en défense et bien emmenés par ses arrières Nathanaël et Lucas, nos jeunes vont creuser l’écart en début de match pour virer à la pause avec une avance confortable (18-10). Ils vont ensuite bien gérer la deuxième période et signer une belle victoire 31 à 18.

Côté seniors, l’équipe réserve accueillait Bourg les Valence et aura manqué d’arguments offensifs pour pouvoir bousculer un leader pourtant pas si impressionnant que ça. Menés 12 à 18 à la mi-temps, les bleus auraient pu renverser la vapeur en deuxième période. Revenus à 15-18, ils vont manquer deux face à face avec le gardien adverse et perdre bêtement deux ballons… Les bourcains n’en demandaient pas tant et s’imposeront finalement 31 à 25.

Enfin en Nationale 3, Rhône Eyrieux se rendaient à St Priest pour le dernier match aller. Un match entre deux équipes au parcours moyen, eu égard à leurs objectifs de début de saison. Les rhodaniens vont prendre le score dès le début de la rencontre (10-5 à la 15ème mn), et profiter des largesses de la défense ardéchoise pour mener 19 à 15 à la pause. Malgré la bonne partie de Guillaume Soma dans les cages, jamais les bleus ne pourront combler leur retard et s’inclineront finalement 33 à 31.

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.