Handball Rhône-Eyrieux Ardèche


2018-2019
News
Week-end morose
< | >

Week-end morose

Publié le 16 octobre 2018 par

Week-end morose

En Nationale 3, Rhône Eyrieux a déçu en s’inclinant face à Aix en Savoie. L’avertissement du week-end dernier n’a donc pas suffi. Les bleus alternent les bonnes séquences avec les trous d’air : menant 16-12 à cinq minutes de la pause, ils vont encaisser un 8-2 à cheval sur les deux mi-temps et relancer les savoyards. Avec beaucoup trop de pertes de balles inexplicables à ce niveau, d’approximations, de jeu individuel et de manque de concentration en défense, les bleus subissent une courte, mais logique défaite 33-34. Il reste encore une réception (samedi prochain au Pouzin à 18h15) contre Clermont, pour relancer la machine.

Les -18 ans CF font partie des satisfactions du wek-end puisqu’ils reviennent d’Istres avec un bon match nul, même s’ils espéraient secrètement faire mieux. Ils poursuivent ainsi leur redressement, avec un troisième match sans défaite. Le match a été très serré durant soixante minutes, puisqu’aucune des deux équipes ne réussira à se détacher. Menés 20-19 à la pause, les bleus vont une nouvelle fois revenir et mener 33-35 à la 52’, grâce aux réalisations de Valentin, Julien et les nombreux arrêts de Lucas. Mais dans une fin de match houleuse, conclue par quatre cartons rouges, les provençaux vont réussir à égaliser (37 à 37) dans les dernières secondes.

Les -15 ans ont subi leur première défaite à Loriol. Alors qu’ils semblaient se détacher (17-20) à dix minutes de la fin du match, ils vont encaisser un 4-0 pour finalement s’incliner 25-22.

Les -11 ans disputaient leur premier tournoi, en accueillant leurs homologues de Suze La Rousse et Loriol. Dans un tournoi non compétitif, ils ont pu mettre en application tout le travail réalisé à l’entraînement.

Enfin le week-end s’est mieux terminé, puisque dimanche, à l’heure du repas, l’équipe réserve a réalisé un véritable festin à Tournon, en l’emportant 34 à 10 !

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.