Handball Rhône-Eyrieux Ardèche


2017-2018
News
Une bien belle copie
< | >

Une bien belle copie

Publié le 14 novembre 2017 par

Une bien belle copie

Pour ce lointain déplacement en terres auvergnates, notre équipe fanion partait sans complexes pour affronter Cournon, leader de la poule après cinq journées. Nous nous attendions à une forte opposition avec une équipe locale, qui plus est revancharde après son faux pas la semaine précédente à Firminy et son élimination en Coupe de France la saison dernière. Devant une belle chambrée toute acquise à leur cause, les locaux confirmaient ces intentions en début de rencontre en s'appuyant sans surprise sur leurs deux fers de lance de la base arrière, Thomas Goueffon et Maxime Bouquet, inspirés depuis le début de saison. Mais face à ces anciennes connaissances valentinoises, notre collectif faisait mieux que résister en prenant progressivement le match à son compte (4-6, 6' , 5-9, 10') avec une efficacité redoutable en attaque. Sans doute, décontenancé par une telle opposition, le coach adverse procédaient rapidement à de premières rotations sans réellement trouver de solutions face à notre équipe en pleine confiance avec un trident sur la base arrière (Benjamin Hilaire, Quentin Pauchon et Dragos Rebiga) intenable samedi soir (23 buts sur la rencontre). Et comme un symbole de cette réussite, à la sirène, Dragos Rebiga inscrivait un dernier but improbable sur coup franc à quinze mètres des cages adverses. Ce qui permettrait d'atteindre la mi temps avec une avance significative à la mi temps (13-19, 30').

En état de grâce, nos protégés continuaient d’écœurer leurs adversaires du jour pour créer un écart conséquent de + 11 (18-29, 41'), ce qui eu pour effet de faire taire les supporters auvergnats malgré les efforts du speaker de la rencontre. Peut être un peu en surrégime et sans doute avec un relâchement légitime vu le niveau proposé jusqu'à présent, notre équipe n'avait plus la même réussite dans ses initiatives et nos adversaires au prix d'un changement de système défensif, reprirent les choses en mains, ils n'étaient pas leader par hasard ! Ils revenaient progressivement au score (24-30, 46' puis 30-33, 54'). Mais forts d'une expérience accrue acquise lors des saisons précédentes, notre équipe ne cédait pas à la panique et quand notre base arrière, qui avait tant donné jusqu'à là n'arrivait plus à concrétiser nos offensives, ce sont des ailiers qui répondaient présents en inscrivant les trois derniers buts de la rencontre pour sceller une victoire finalement amplement méritée 33-37.

Au vu des remarques de nombreux observateurs présents, notre équipe a sans aucun doute produit sa meilleure prestation depuis le début de saison confirmant sa montée en puissance pressentie ces dernières semaines. Les esprits chagrins diront qu'il y a toujours des progrès à réaliser, certes avec le nombre élevé de buts encaissés mais cela serait faire injure aux hommes de l'ombre (David Marie, Renaud Coulet, Quentin Bessy) qui se consacrent avec abnégation et courage aux ingrates taches défensives et pourtant si importantes dans notre sport permettant à d'autres de bonifier ces efforts au tableau d'affichage.

Avec ce résultat, nous voilà maintenant second au classement et la préparation pour la réception d'Avignon le 25 novembre prochain (20 h 45 aux gonnettes) pourra se faire dans de bonnes conditions. Attention toutefois au possible relâchement car il ne faudrait pas gâcher cette belle performance chez le leader. Comptons pour cela sur le staff toujours vigilant sur l'état d'esprit et sur nos nombreux supporters qui seront nous donner une nouvelle fois le supplément d'âme pour sublimer notre équipe.

A domicile, la réserve a déçu en laissant s’échapper une victoire qui lui tendait les bras face à St Donat. Menant les débats quasiment tout le match, les bleus ne parviendront toutefois jamais à creuser un écart suffisant, la faute à beaucoup de perte de balles et quelques duels manqués face au gardien adverse. Une mauvaise gestion des derniers ballons permettra aux visiteurs d’arracher un match nul (26-26) inespéré pour eux. C’est dommage, car le potentiel de l’équipe doit permettre de faire beaucoup mieux.

Ce sont les -13 ans B qui devaient débuter le week-end aux Gonnettes, mais pour la deuxième semaine consécutive leur adversaire ne s’est pas présenté. A croire qu’ils leur font peur ! Ils restent donc invaincus et leader de leur poule.

L’adversaire des -15 ans A s’est bien présenté, mais les montiliens n’ont eu que leur courage à opposer à nos jeunes. Le score final de 74 à 8, outre le fait qu’il est inédit, se passe de commentaires. Les joueurs de Maxime et Clément ont eu toutefois le mérite de respecter leur adversaire jusqu’au bout.

Les -18 ans A accueillaient ensuite la lanterne rouge HBGG, et sans forcer leur talent, l’ont emporté 41 à 16.

A l’extérieur, les -15 ans B sont passés proche de la victoire, mais ont dû s’incliner 26 à 23 à Die.

A Viviers, les -13 ans filles d’Anne n’ont guère connu de résistance et ont signé une victoire sans appel 42 à 12.

Les -11 ans « découverte » se déplaçaient en tournoi à Loriol, où ils ont largement dominé les drômois, mais ont dû s’incliner face au Pouzin.

Enfin, les jeunes pousses de l’école de hand se sont bien amusés à Guilherand, où ils étaient en tournoi également avec Etoile, Le Pouzin et Livron.

Ce dimanche, les -18 ans B sont allés l’emporter chez leur dauphin Le Teil. Après un début de match tranquille, ils vont signer un 5-0 en milieu de première période qui va leur permettre d’atteindre la pause sur le score de 17 à 13 en leur faveur. Ils vont ensuite progressivement faire gonfler cet avantage, pour porter cet écart à 13 buts à 5’ du coup de sifflet final. Ils l’emportent finalement 39 à 29, sans vraiment avoir été inquiétés.

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Participer au site : news photo video
avatar Se connecter