Handball Rhône-Eyrieux Ardèche


< | >

Contre-performances à domiciles

Publié le 06 février 2022 par

Contre-performances à domiciles

Après quasiment deux mois de trêve, la Nationale 3 reprenait la compétition pour la phase retour. Comme un nouveau championnat, après une nouvelle préparation, à nouveau perturbée par les problèmes sanitaires. En recevant Cournon, on se rendit vite compte que les auvergnats avaient mieux digérer cette période…Le début de match était tout à l’avantage des visiteurs (1-4 après 4’ de jeu), et malgré un retour en milieu de mi-temps, la défense des joueurs de l’Entente était au supplice face à l’excellente base arrière de Cournon. Le score à la pause (14-20) était révélateur des carences de la meilleure défense de la poule. Cela n’ira pas vraiment mieux au retour des vestiaires, avec des visiteurs qui maintenaient leur domination (18-25 à la 38’). C’est alors que les noirs vont enfin réagir ; quelques arrêts de Thimothée Esson, quelques de montées de balle victorieuses, et quelques engagements rageurs de Thibaut Corman et Kevin Lapeyre vont, contre toute attente, relancer l’espoir. Les locaux égaliseront par Quentin Pauchon à la cinquante troisième minute (28-28) et prendront même l’avantage deux minutes plus tard (29-28). On pensait au hold up parfait…mais hélas les derniers ballons seront mal gérés et ce seront les auvergnats qui arracheront la victoire 30 à 32. Une défaite logique au vu de la prestation d’ensemble, et rageante si on pense que le leader Villeurbanne a également été défait ce week-end.

Fin de série pour la réserve qui recevait Meylan. Malgré une bonne entame de match, les noirs vont baisser de pied en fin de première période, avec notamment trop d’occasions laissées en route. Sans hausser leur rythme, les isérois vont donc virer à la pause avec un léger avantage (13 à 15). L’attaque, où seul Steven Bailly surnageait, n’arrivera pas régler la mire après le repos, et le jeu deviendra beaucoup plus décousu. Les trop nombreuses exclusions finiront ensuite par coûter le match aux noirs, qui vont finir par s’incliner 25 à 27.

 La satisfaction du week-end vient des seniors Excellence AURA qui eux, mettent fin à leur mauvaise série. Ils ne partaient pas favori, face à Chabeuil, un des leaders de leur poule. La première période fut compliquée et semblait donner raison aux pronostics, avec déjà un retard conséquent (9-14). Changement complet de physionomie après la pause, avec des noirs qui vont refaire leur retard en dix minutes (14-15), puis prendre le match à leur compte à quart d’heure de la fin. S’appuyant sur une défense qui ne va concéder que sept buts en deuxième période, les locaux vont renverser leur adversaire et l’emporter 26 à 21.

Satisfaction également côté seniors 4, avec une nouvelle victoire à St Donat. Les quatorze arrêts de Roland Esson en première période vont permettre de creuser un écart conséquent à la pause (8-16), et de tranquillement gérer la fin de match (24 à 30).

Les -18 ans Championnat de France accueillaient Cournon, un concurrent direct dans la lutte pour le maintien. La première période fut assez disputée, avec une défense locale qui maîtrisait bien les auvergnats, et qui permit aux coéquipiers d’Arthur de mieux rentrer dans le match.  En revanche l’attaque connaissait beaucoup de déchets, entre tirs manqués sur les ailes et balles perdues. De sorte que ce sont les auvergnats qui vont légèrement se détacher, comptant un but d’avance à la pause (9-10). La seconde période sera la copie conforme, avec deux équipes qui vont rivaliser au niveau du jeu, mais les noirs vont trop souvent pécher dans la finition, jusqu’à leur dernière possession qu’ils gâcheront. Défaite rageante, mais logique 18 à 19.

Les -18 ans Division 1 continuent leur bonne série, avec une troisième victoire depuis la reprise et une place de leader confortée. En recevant Tricastin, il leur aura fallu une mi-temps (15-15) avant de prendre la mesure de leur adversaire et l’emporter au final, 30 à 26.

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Envie de participer ?